Prêt à taux Zéro 2016

PTZ

Le prêt à taux existe depuis un moment, mais depuis janvier 2016 les conditions pour son obtention se sont élargies.

Bon, avant de lister tout ça, on va appeler notre Prêt à taux zéro « PTZ », ça n’impressionnera pas votre banquier, mais ça montrera que vous avez travaillé votre dossier.
Une précision importante,le PTZ ne peut financer qu’une partie de votre achat (jusqu’à 40%). Mais, certaines communes, départements ou collectivités accordent des prêts à 0 % : renseignez vous auprès d’eux car dans ce cas vous pourrez cumuler plusieurs prêts à taux zéro !

Les première conditions (oui, il y en a quelques unes)

  • Ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale depuis plus de 2 ans
  • Acquérir un logement qui sera votre résidence principale dans le neuf ou l’ancien (avec travaux d’au moins 25% de la somme totale)
  • Ne pas dépasser un plafond de ressources (c’est dans le grand tableau qui fait peur juste en dessous)

 

Les plafonds de ressources

Il est différent selon la zone « de Robien » dans laquelle se trouve votre bien. Vérifiez sur cette page du ministère du logement un petit formulaire pour savoir dans quelle zone se trouve le bien que vous convoitez : http://www.logement.gouv.fr/les-zonages-des-politiques-du-logement

Nombre de personnes Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37 000 € 30 000 € 27 000 € 24 000 €
2 51 800 € 42 000 € 37 800 € 33 600 €
3 62 900 € 51 000 € 45 900 € 40 800 €
4 74 000 € 60 000 € 54 000 € 48 000 €
5 85 100 € 69 000 € 62 100 € 55 200 €
6 96 200 € 78 000 € 70 200 € 62 400 €
7 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
8 et plus 118 400 € 96 000 € 86 400 € 76 800 €

 

Pour respecter le plafond, on prend en compte le montant le plus élevé :

  • Du revenu fiscale de référence N-2 des personnes qui vont occuper le bien divisé par le coefficient familial
  • Du coût de l’opération divisé par 9

C’est compliqué ? Pas de panique, le ministère du logement fournit un simulateur qui va calculer ça pour nous : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R2974

 

Le montant du PTZ

Comme je le disais plus, haut, le montant maximum du PTZ est de 40% sauf dans le cas d’un HLM dans l’ancien, dans ce cas, c’est 10%

on commence à y voir plus clair mais… il y a un plafond et voila donc un superbe nouveau tableau qui va nous en dire plus :

Nombre de personnes
occupant le logement
Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 personne 150 000 € 135 000 € 110 000 € 100 000 €
2 personnes 210 000 € 189 000 € 154 000 € 140 000 €
3 personnes 255 000 € 230 000 € 187 000 € 170 000 €
4 personnes 300 000 € 270 000 € 220 000 € 200 000 €
5 personnes et plus 345 000 € 311 000 € 253 000 € 230 000 €

 

Durée du prêt

Il est calculé selon votre coefficient familial, la zone dans laquelle se trouve le bien, vos ressources 2 ans avant l’acquisition du bien et le coût total de l’opération. En fait, c’est le même principe que le calcul du plafond des ressources vu plus haut:

  • Du revenu fiscale de référence N-2 des personnes qui vont occuper le bien divisé par le coefficient familial
  • Du coût de l’opération divisé par 9

Le petit tableau va nous permettre de déterminer à quelle tranche on appartient:

Tranches de remboursement Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 ≤22 000 € ≤19 500 € ≤16 500 € ≤14 000 €
2 ≤25 000 € ≤21 500 € ≤18 000 € ≤15 000 €
3 ≤37 000 € ≤30 000 € ≤27 000 € ≤24 000 €

Et on arrive enfin à notre durée en fonction de la tranche:

Tranches Capital différé Durée de la période 1 Durée de la période 2
1 100% 15 ans 10 ans
2 100% 10 ans 12 ans
3 100% 5 ans 15 ans

Un petit truc: vous pouvez réduire la durée de la période 1, mais pas moins de 4 ans.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Vous pourriez être interressé par :

3 Résultats

  1. Anne dit :

    Une question par rapport à « résidence principale » :
    Peut on louer la maison achetée avec le PTZ ?

    • Thomas Thomas dit :

      Bonjour Anne,
      Oui c’est possible après 6 ans ou si:

      • le logement deviendra votre résidence principale à votre retraite
      • vous avez une mutation professionnelle
      • vous divorcez ou mettez fin à votre PACS
      • vous êtes au chômage depuis plus d’un an
  2. Cindy Dupart dit :

    J’ai enfin réussi à avoir mon prêt taux zéro grace a vos explications! merci !

Répondre à Anne Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *